Vous aider à vous recentrer sur vos priorités
00 33 (0)9 51 91 39 01

Focus sur la typographie française

Une des spécificités d’Optim Office réside dans sa capacité à délivrer des services en français et en anglais, qu’il s’agisse de retranscription audio et vidéo, de travaux de gestion administrative ou de secrétariat.  

Cela va sans dire – mais c’est encore mieux en le disant  –  que la dactylographie de documents dans deux langues impose le respect des règles orthographiques, grammaticales et typographiques de chacune.

Secrétariat : comment agencer les espaces auour des caractères en français

Cet article se concentre sur la typographie française et rappelle comment agencer les espaces autour des caractères. Un prochain s’attardera sur les règles typographiques de la langue anglaise.

1. La ponctuation 

1.1- Règle générale

 

Ponctuation
Signe
Règle
Exemple
Virgule
,
 
 
 
 
 
Pas d’espace avant
Un espace après
«La vocation, c’est avoir pour métier sa passion. »  
 
Stendhal
Point
.

 

«L’union fait la force.»
 
 Esope

 

Point de suspension
« L’inconvénient avec le mot union, c’est que quand vous le mettez au pluriel, ça fait des unions… »    
 
V. Roca
 
Parenthèse fermante
)
Guillemet fermant
 » 
Tiret cadratin (utilisé pour introduire des répliques des dialogues)
«Bonjour, Monsieur.
— Bonjour, Madame.»
Trait d’union (utilisé pour scinder un mot
ou pour les mots composés)
Pas d’espace avant
Pas d’espace après
Ses volte-face sont déroutantes.
Parenthèse ouvrante
(
 
 
 
Une espèce avant
Pas d’espace après
« Pour faire un bon facteur (il y a facteur et facteur, c’est comme dans tout), il faut savoir des choses…. »
 
M. Aymé
Guillemet ouvrant
« 
« Les mots ont un sens. Si on les met entre guillemets, on parvient à les « troubler ».
M.A. Burnier –  P.  Rambaud
Deux points
:
 
 
Un espace insécable avant
Un espace après
« Excusez mes lenteurs : c’est tout un art que j’expose. »
A. France
Pointvirgule
;
« Par l’union, les petits établissements s’accroissent ; par la discorde, les plus grands se renversent. »
Sénèque
 
Tiret demi-cadratin (utilisé à l’intérieur d’une phrase pour mettre en valeur un élément)
« Bien qu’il fût garde mobile dans le civil – si on peut dire – c’était un homme d’assez bonne compagnie. »
J. Perret
Pourcentage
%
Près  des 49 %  des auto-entrepreneurs ont fait état d’un chiffre d’affaires positif au quatrième trimestre 2012.
Point d’interrogation
?
« L’union fait la force. Oui. Mais la force de qui ? »
Alain
 
Point d’exclamation
!
« Prenez le relais, indignez-vous ! » 
Stéphane Hessel
Signes mathématiques
+  =  –  ~  

1.2- La coupure des mots en fin de ligne

 On emploie une espace insécable pour empêcher une fin de ligne de couper deux informations qui ne peuvent être séparées sans perturber la lecture. 
L’espace insécable est requise, dans les cas suivants, entre  : 
  • une abréviation et le mot qui la suit (exemples : Mme_de_La_Tour_d’Auverge) ;
  • un nombre et ce qu’il quantifie (exemples : 16_%,  11_septembre_2001) ;
  • les nombres (exemple : 987_456,90 €) ;
  • les parties exprimant des heures, longitudes,  latitudes ou points cardinaux (exemple : À 7_h_10_min_28_s).
 Pour créer une espace insécable,  appuyez sur les touches indiquées ci-dessous.

 

raccourcis-clavier-espace-ins25C325A9cable

 1.3- Cas des listes

En règle générale, chaque élément d’une énumération est séparé par un point-virgule, le dernier se terminant par un point.

Ex. : Le dossier de candidature comporte les pièces suivantes :

  • un curriculum vitae ;
  • une lettre de motivation ;
  • des références.

Vous relèverez, dans l’exemple supra, l’absence de majuscule au premier mot de chaque élément de l’énumération.   Par ailleurs, si un élément de l’énumération doit se subdiviser, chaque sous-élément s’achève par une virgule, à l’exception du dernier qui reprend le point-virgule.

Exception : les éléments d’une énumération formée de plusieurs phrases se comportent comme des alinéas et prennent une majuscule en début et un point à la fin.

2. Les titres

Contrairement à l’anglais, le français ne place pas de point à la fin d’un titre. 

Par ailleurs, seule la première lettre du titre prend la majuscule. 

 

ponctuation-cas-des-25C325A9num25C325A9rations

3. Les majuscules

Les principaux cas où l’on met la majuscule en français sont rappelés ci-après :

  •  au premier mot d’une phrase ;
  • au nom propre (Exemple : Jean-Marie Lesven) ;
  • au nom ou au titre d’une oeuvre artistique ou littéraire (ex. :  La jument verte de Marcel Aymé), d’un journal (ex. : Le Monde a relayé l’information ce matin.), d’un magazine ;
  • dans les formules de politesse (Exemple : Croyez, Cher Monsieur, en l’expression. . . ») ;
  • au nom, précédé de Madame ou de Monsieur, qui marque un titre, lorsqu’on s’adresse au possesseur de ce titre  ;
  • au nom qui marque la nationalité (exemple : Les Français et les Canadiens du Québec parlent la même langue) ;
  • à certains termes historiques ou géographiques ;
  • au nom de bateaux, d’avions, de rues, d’édifices ;
  • au premier mot d’un vers ;
            Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille
            Applaudit à grands cris. Son doux regard qui brille
            Fait briller tous les yeux.
                                                                                (V. Hugo)
  • au nom d’animaux ou de choses personnifiées ;
  • aux noms communs à valeur de noms propres.

 

4. Les nombres

En français, le séparateur de décimale est matérialisé par une virgule (ex. : 12,30 €), le séparateur de millier par une espace insécable (ex : 2 323).

 

5. Les dates

5.1.- Jours et mois

Les noms de jours et de mois ne prennent pas la majuscule.   

 

Règles typographiques françaises : les dates et les mois



Néanmoins, il convient de mettre une majuscule au mois dans les dates évoquant un évènement historique (ex. : Mai 68).
 

 5.2.- Siècles

Les siècles sont indiqués en chiffres romains (ex. Le XXIe  siècle)

 

 6. Les mots étrangers

Les mots étrangers sont indiqués en italique.  En revanche, certaines expressions d’origine étrangère (a priori, a posteriori, a fortiori, mea culpa, etc.), lorsqu’elles sont passées dans les usages, ne le sont pas.

 
 

 

Nous contacter

contact@optimoffice.fr
+33 (0)9 51 91 39 01
128 rue des Grands Champs
75020 Paris