Vous aider à vous recentrer sur vos priorités
00 33 (0)9 51 91 39 01

Quelle version de WordPress choisir pour un blog professionnel ?

Après avoir évoqué la place importante du blogging dans la réussite de votre stratégie webmarketing, nous abordons aujourd’hui la réflexion préalable à mener, avant toute publication de contenu, sur la pertinence de la solution d’hébergement choisie au regard des exigences de votre présence en ligne.

En effet, un blog propulsé par WordPress peut être créé de deux façons radicalement différentes, la première (gratuite) consistant à passer par la plateforme en ligne WordPress.com et la seconde (auto-hébergée) à installer WordPress, téléchargé à partir du site web WordPress.org, sur un espace d’hebergement.

WordPress : solution hebergée gratuite vs solution auto-hébergée

1- Solution hébergée gratuite de WordPress.com

La plateforme gratuite disponible sur WordPress.com constitue un bon point de départ pour ceux qui souhaitent tenir  un blog, sans supporter les contraintes liées à l’installation, la configuration, l’hébergement, la sauvegarde et la mise à jour d’un site sur un serveur web.

La solution hébergée gratuite ne requiert aucune autre formalité qu’une inscription en ligne. Elle apporte de nombreuses fonctionnalités de blogging (statistiques, antispam, éditeur de texte, commentaires…) , via une interface d’administration très intuitive.

Il est ainsi possible, très rapidement, de publier des articles, sans dépenser un seul centime.

Néanmoins, si cette solution peut satisfaire les blogueurs occasionnels ou débutants, elle n’apparaît guère adaptée à un usage professionnel.

  • Elle se heurte assez vite à certaines limites :  l’installation d’extensions est restreinte ; les thèmes graphiques proposés sont souvent assez basiques et la personnalisation des fichiers de code de base n’est pas autorisée.
  • Elle ne permet pas un référencement optimum de votre blog par les moteurs de recherche.
  • Le blog ne bénéficie pas d’un nom de domaine propre (L’adresse du  blog se présente sous la forme suivante :  http://.wordpress.com).

2- Solution auto-hébergée de WordPress.org  

Dans ce cadre, la responsabilité du bon fonctionnement du blog vous incombe. Vous l’administrez et le gérez librement et le personnalisez à l’envi.

Avant la publication de votre premier article, la procédure d’installation comprend les étapes suivantes :

2.1) L’achat du nom de domaine

Il vous appartient en effet de choisir un nom de domaine – adresse web unique que vos visiteurs entrent dans la barre d’adresse de leur navigateur pour accéder à votre site – et  à en vérifier sa disponibilité avant d’acheter le droit de l’utiliser auprès d’un bureau d’enregistrement.

La sélection d’un nom de domaine n’est pas un exercice aisé. Un  service gratuit en ligne comme domize vous aidera sans doute à gagner du temps.

L’achat du nom de domaine peut s’effectuer seul ou couplé à  la commande de votre espace d’hébergement.

2.2) L’abonnement à un service d’hébergement web

Le service d’hébergement est l’espace du web accueillant votre blog. Les hébergeurs fournissent notamment l’espace disque, la bande passante, l’adresse électronique du nom de domaine, l’accès FTP et  la base de données MySQL.

2.3) Le téléchargement de WordPress sur votre disque dur

Il convient d’abord de se rendre sur le site  http://fr.wordpress.org et d’y télécharger la dernière version de WordPress. Il s’agit ensuite de décompresser le fichier téléchargé avant de le transférer sur le répertoire racine de votre compte d’hébergement web.

2.4) L’installation de WordPress sur votre serveur web

Le transfert des dossiers et fichiers de votre ordinateur vers votre espace d’hébergement web s’effectue facilement via un logiciel FTP (ex. Filezilla).

Le transfert  effectué, vous devrez configurer les bases de données qui accueilleront votre contenu (articles, pages, commentaires, extensions, etc.).

Vous pourrez ensuite entrer dans le vif du sujet  – la gestion de votre blog via une interface d’administration  personnalisable – et effectuer les opérations suivantes :

  • donner un titre à votre blog,
  • effectuer les réglages tels que la modération des commentaires, le menu de navigation,
  • classer et gérer vos articles via des « catégories d’articles »
  • installer des outils additionnels (ou plugins), par exemple pour permettre aux internautes de vous contacter ou pour favoriser le bon référencement de votre blog.
C’est à vous :
Solution gratuite ? Solution auto-hébergée ? Quelle  est,  selon vous, la meilleure dans le cadre du lancement d’un blog pro ?

Nous contacter

contact@optimoffice.fr
+33 (0)9 51 91 39 01
128 rue des Grands Champs
75020 Paris